#ChangementClimatique #Luxembourg

Luttons pour la justice climatique

S'engager

Membres de l’association Sáminuorra, Suède © People's Climate Case / Can Europe

Sáminuorra, créée en 1963, est une association de et pour les jeunes Saami en Suède. Les Saamis sont un peuple autochtone d’une zone qui couvre le nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande ainsi que la péninsule de Kola en Russie. Sáminuorra s’efforce activement de sensibiliser le public au sujet des Sami et de leur culture et de faire en sorte que les décideurs prennent en compte les intérêts des jeunes Saami.

Le mode de vie traditionnel des Saami est centré sur l’élevage des rennes, qui se trouve au cœur de la culture. C’est pourquoi les conséquences du changement climatique, qui perturbent déjà ce mode de vie, ne menacent pas uniquement la survie des rennes, mais aussi la culture entière des Saami.

Les Saami sont organisés par des associations économiques conçues pour permettre la vie en communauté autour de l’élevage des rennes, appelée « Sameby ». Celles-ci se trouvent principalement dans une zone désignée, mais elles peuvent également être définies comme un « partenariat de travail ». Les membres ont des droits individuels aux ressources, mais s’entraident pour la gestion des troupeaux. Tous les membres d’un « Sameby » ne vivent pas nécessairement au même endroit.

Les données d’observation montrent que les hivers sont devenus plus chauds au cours des dernières décennies. Presque tous les hivers depuis 1989 ont été plus chauds que la moyenne du XXe siècle et, au cours des 50 dernières années, la fréquence et l’intensité des phénomènes de réchauffement hivernal dans le nord de la Scandinavie ont connu une tendance positive. Ceci confirme les conclusions selon lesquelles le réchauffement climatique est amplifié, c’est-à-dire les impacts sont devenues plus fort dans les régions polaires. Les projections montrent que ce réchauffement va continuer, souvent à des taux supérieurs à la moyenne mondiale. La fonte des neiges et la perte de la couverture neigeuse, suivies de basses températures comprises entre -20 et -30 ° C, résultent en permafrost. 

L’augmentation de la température en hiver ne signifie pas plus de nourriture pour les troupeaux, mais au contraire: un renne trouverait normalement sa nourriture telle que le lichen, un mélange champignon-algue, que dans la neige en hiver. Cependant, les hivers plus doux ont provoqué la fonte et regel des précipitations sur le sol, empêchant les rennes de pouvoir sentir et de creuser leur nourriture enfermé sous la glace durcie. C’est un problème courant pour les éleveurs aujourd’hui. De plus, une augmentation des parasites et à la propagation de maladies parmi les troupeaux, à cause des étés plus chauds, a déjà été constaté.

Une grande partie des membres de Sáminuorra proviennent de familles éleveurs des rennes. L’élevage de rennes, qui est au cœur de la culture Saami, est menacé par la perte du permafrost. Mais Sanna n’est pas seulement inquiète pour ses rennes mais aussi pour ses traditions, sa culture et l’avenir de sa génération.

Sanna Vannar (22 ans), présidente de Sáminuorra, est originaire de Jokkmokk et, comme beaucoup de membres de Sáminuorras, appartient à une famille d’éleveurs de rennes traditionnels. Sa famille sert d’exemple pour montrer pourquoi et comment les membres sont universellement affectés par le changement climatique et c’est pourquoi Sanna a donc décidé de signaler les préoccupations directes et individuelles du peuple Saami.

Les membres de l’association Sáminuorra ne proviennent pas tous de familles d’éleveurs de rennes, mais en tant que coeur de la culture Saami, les rennes font partie intégrante de la vie de tous les Saami. C’est pourquoi le destin des rennes est directement lié à l’avenir des Saami. Ainsi, l’association Sáminuorra a décidé de porter contre le Tribunal européen, car, comme déclare Sanna Vannar, présidente de l’Association Sáminuorra :

P.S. Rencontrez Alfredo, plaignant du Portugal, et Sanna, plaignante de Suède et présidente de la Saami Youth Association Sáminuorra le 12 Novembre lors du “Lëtzebuerger Klimadag 2018” aux Rotondes à Luxembourg-Ville !