Forêts

La forêt recule. Toutes les deux secondes, une superficie de la taille d’un terrain de soccer disparaît dans le monde. À ce jour, quatre-vingts pour cent des forêts intactes de notre planète ont été détruites ou sont dans un état dégradé. Il est donc extrêmement urgent d’intensifier les efforts pour protéger ce qu’il en reste. Les forêts contribuent à la stabilité climatique, maintiennent la biodiversité, génèrent des emplois et, pour nombre de communautés autochtones, constituent les fondements mêmes de leur culture. Greenpeace s’oppose au développement destructeur et non durable des forêts anciennes encore intactes au Québec, au Canada et dans le monde. Pour assurer des changements positifs et mettre en place des solutions durables, nous exerçons des pressions auprès des marchés internationaux et des gouvernements et nous travaillons en collaboration avec les acteurs de l’industrie pour protéger la forêt boréale, la forêt pluviale du Grand Ours et la forêt pluviale de l’Indonésie.

Forêt boréale

La forêt boréale, l’une des dernières forêts anciennes intactes de la planète, est un trésor inestimable pour le Québec et le Canada. S’étendant d’un océan à l’autre, elle offre des paysages diversifiés et grandioses et est une source de vie pour les communautés de Premières nations qui y vivent. Traversée par des rivières et parsemée de lacs, de marais. de forêts de pins, d’épinettes, de sapins, de trembles et de peupliers, elle abrite des espèces emblématiques et menacées comme le caribou forestier, le loup ou le carcajou. Greenpeace au Québec, en association avec les Premières nations, se bat pour la protection de ce patrimoine et réclame la mise en place d’aires protégées notamment dans la Vallée de la Broadback et dans les Montagnes Blanches. En savoir plus sur les poursuites judiciaires de la compagnie forestière Resolut visant à faire taire Greenpeace dans sa camapgne visant à protéger la forêt boréale canadienne.

Forêt pluviale du Grand Ours

La forêt pluviale du Grand Ours représente le quart des forêts pluviales tempérées côtières de la planète. Elle s’étend le long de la côte continentale de la Colombie-Britannique, des îles Discovery jusqu’à la frontière de l’Alaska, soit une superficie équivalant à la Suisse. La région est l’habitat naturel du rare ours esprit (ou kermode), de cinq espèces de saumons et de l’unique loup côtier, en plus de compter des cèdres magnifiques. Elle est également le territoire traditionnel non cédé de plus d’une vingtaine de Premières Nations. En réponse à la menace que représentait à l’époque l’industrie forestière, Greenpeace et ses partenaires en environnement, ainsi que les acteurs de l’industrie travaillent de concert depuis vingt ans avec les Premières Nations et le gouvernement de la Colombie-Britannique dans le but de sauvegarder la région et de s’assurer qu’elle soit gérée de manière durable pour les générations futures. Désormais, 85 % du territoire boisé de la forêt du Grand Ours est interdit au coupes forestières industrielles.

Forêts tropicales de l’Indonésie

Greenpeace se bat pour empêcher la destruction des dernières forêts pluviales de l’Indonésie. Nos objectifs ? Protéger les espèces menacées en voie d’extinction, comme le tigre de Sumatra ou l’orang-outang, soutenir les communautés qui dépendent de ces forêts, et faire cesser les émissions de carbone liées à la déforestation, à l’origine du changement climatique. Greenpeace fait campagne à l’international afin de dénoncer l’un des principaux acteurs responsables de cette destruction, la compagnie Asia Pacific Resources International Holdings Limited (APRIL)

Les dernières mises à jour

 

Resolu répond aux campagnes de Greenpeace en nous qualifiant d '«entreprise...

Blogue par Greenpeace Canada | 24 janvier, 2017

Greenpeace et les leaders de l'industrie annoncent l'ambitieux moratoire mondial sur le soja issu des coupes en Amazonie. Résolu a répondu à la campagne pour la forêt boréale de Greenpeace avec une campagne de relations...

2016: une année de victoires (malgré tout...malgré Trump…)

Blogue par L'Équipe de Greenpeace Canada au Québec | 23 décembre, 2016

Temps des fêtes et bonne humeur obligent, l’équipe de Greenpeace s’est amusée à compiler quelques-unes de nos plus grandes victoires de 2016 question de terminer l’année du bon pied! Voici donc un aperçu de ce que nous avons pu...

Victoire: le mega barrage du rio Tapajos ne sera pas construit!

Blogue par An Lambrechts | 5 août, 2016

Une excellente nouvelle vient de nous arriver du Brésil. L'agence brésilienne pour l'Environnement a  annulé  la license pour la construction d’un méga barrage sur le rio Tapajos, au coeur de l'Amazonie. Le projet est donc abandonné.

Greenpeace au Forum Social Mondial

Blogue par Nadia Lopez | 29 juillet, 2016

Pour la première fois, un Forum Social Mondial se tiendra dans un pays du nord, et ce sera du 9 au 14 août à Montréal. Greenpeace collabore avec ce grand rassemblement de la société civile mondiale qui fait converger des gens engagés...

Les merveilles du Rio Tapajós en images

Blogue par An Lambrechts | 5 juillet, 2016

En cas de construction d’un barrage sur le Rio Tapajós, le cœur de la forêt amazonienne subira des dégâts considérables. Ces quatre photos montrent pourquoi. Les Mundurukus Cela fait des siècles que les  Mundurukus...

Barrages au coeur de l'Amazonie: du problème aux solutions

Blogue par An Lambrechts | 4 juillet, 2016 1 commentaire

Au cœur de l’Amazonie brésilienne, le peuple Munduruku se bat contre un projet de nouvelle centrale hydro-électrique. Celle-ci nécessiterait la construction du barrage de S ã o Luiz do Tapajós, sur la rivière Tapajós, au bord...

En Amazonie, sur la rivière Tapajós, faisons barrage au barrage

Blogue par Tica Minami | 16 juin, 2016 1 commentaire

Le peuple des Mundurukus vit au bord de la rivière Tapajós, au cœur de la forêt amazonienne, entouré d’une biodiversité exceptionnelle. La construction d’un méga-barrage pourrait cependant mettre en péril ce paradis terrestre et le...

Protéger l’Amazonie, main dans la main avec les Mundurukus

Blogue par Danicley de Aguiar | 16 juin, 2016

Ce matin je me suis réveillé dans le village de Sawré Muybu avec une grande hâte de vivre la journée qui s’annonçait. Le territoire de  Sawré Muybu est situé au cœur de la forêt amazonienne brésilienne que le peuple Munduruku refuse...

Montagnes Blanches : Un nouveau rapport de Greenpeace expose la disparition accélérée...

Blogue par Nicolas Mainville | 26 mai, 2016

Dans un rapport , Greenpeace Canada met en lumière la disparition depuis l’an 2000 de plus d’un million d’hectares de forêt vierge dans le secteur des Montagnes Blanches au nord du Saguenay-Lac St-Jean, une superficie équivalente à 20...

Amazonie: finie la déforestation au profit des plantations de soja!

Blogue par An Lambrechts | 26 mai, 2016

Nous avons fait campagne pendant dix ans, et le résultat est enfin là ! Le 9 mai dernier, les principaux négociants en soja, un groupe d’ONG dont Greenpeace et le gouvernement brésilien ont prolongé un accord qui met un terme à la...

1 - 10 de 295 résultats.

Thèmes