Forêts

La forêt recule. Toutes les deux secondes, une superficie de la taille d’un terrain de soccer disparaît dans le monde. À ce jour, quatre-vingts pour cent des forêts intactes de notre planète ont été détruites ou sont dans un état dégradé. Il est donc extrêmement urgent d’intensifier les efforts pour protéger ce qu’il en reste. Les forêts contribuent à la stabilité climatique, maintiennent la biodiversité, génèrent des emplois et, pour nombre de communautés autochtones, constituent les fondements mêmes de leur culture. Greenpeace s’oppose au développement destructeur et non durable des forêts anciennes encore intactes au Québec, au Canada et dans le monde. Pour assurer des changements positifs et mettre en place des solutions durables, nous exerçons des pressions auprès des marchés internationaux et des gouvernements et nous travaillons en collaboration avec les acteurs de l’industrie pour protéger la forêt boréale, la forêt pluviale du Grand Ours et la forêt pluviale de l’Indonésie.

Forêt boréale

La forêt boréale, l’une des dernières forêts anciennes intactes de la planète, est un trésor inestimable pour le Québec et le Canada. S’étendant d’un océan à l’autre, elle offre des paysages diversifiés et grandioses et est une source de vie pour les communautés de Premières nations qui y vivent. Traversée par des rivières et parsemée de lacs, de marais. de forêts de pins, d’épinettes, de sapins, de trembles et de peupliers, elle abrite des espèces emblématiques et menacées comme le caribou forestier, le loup ou le carcajou. Greenpeace au Québec, en association avec les Premières nations, se bat pour la protection de ce patrimoine et réclame la mise en place d’aires protégées notamment dans la Vallée de la Broadback et dans les Montagnes Blanches.

Forêt pluviale du Grand Ours

La forêt pluviale du Grand Ours représente le quart des forêts pluviales tempérées côtières de la planète. Elle s’étend le long de la côte continentale de la Colombie-Britannique jusqu’à la frontière de l’Alaska et couvre une superficie équivalente à celle de la Suisse. Des douzaines de communautés de Premières nations vivent dans cette région qui abrite également des dizaines de rivières à saumon ainsi qu’une espèce rare, l’ours esprit (spirit bear). Une exploitation forestière intensive a déjà menacé l’ensemble de cette forêt et Greenpeace continue de travailler pour assurer le respect des Ententes de la forêt pluviale du Grand Ours signées en 2006 et en 2009, et la protection de ce territoire à long terme..

Forêts tropicales de l’Indonésie

Greenpeace se bat pour empêcher la destruction des dernières forêts pluviales de l’Indonésie. Nos objectifs ? Protéger les espèces menacées en voie d’extinction, comme le tigre de Sumatra ou l’orang-outang, soutenir les communautés qui dépendent de ces forêts, et faire cesser les émissions de carbone liées à la déforestation, à l’origine du changement climatique. Greenpeace fait campagne à l’international afin de dénoncer l’un des principaux acteurs responsables de cette destruction, la compagnie Asia Pacific Resources International Holdings Limited (APRIL)

Les dernières mises à jour

 

Biodiversité et climat: Deux crises qui glissent entre les mains du gouvernement...

Blogue par Nicolas Mainville et Patrick Bonin | 15 juillet, 2014 1 commentaire

À l’échelle planétaire, la crise climatique et celle de la perte de biodiversité sont les deux grands défis auxquels l’humanité doit répondre de façon urgente afin d’assurer sa survie. Si le dérèglement du climat déferle dans les...

#Budget2014: l'environnement balayé sous le tapis au nom de l'austérité

Blogue par Nicolas Mainville et Patrick Bonin | 5 juin, 2014 1 commentaire

Photo Jacques Nadeau pour Le Devoir   Le premier budget du gouvernement Couillard présenté à la population québécoise a de quoi faire sourciller ceux et celles qui ont à cœur la protection de notre environnement et l’avenir de...

Perte de certificats FSC au Lac St-Jean : Résolu blâmé à nouveau par des auditeurs...

Blogue par Nicolas Mainville | 3 juin, 2014

Depuis le 1 er janvier 2014, le Lac St-Jean est dépourvu de certification forestière FSC, la seule norme crédible sur les marchés internationaux. Lorsque la compagnie Produits forestiers Résolu, gestionnaire des certificats FSC au Lac...

Greenpeace à l'AGA de Résolu : Richard Garneau, fera-t-il partie de la solution ?

Blogue par Nicolas Mainville et Ioana Cotutiu | 23 mai, 2014 1 commentaire

Nous sommes à l'assemblée générale annuelle de Produits forestiers Résolu, qui s'est tenue pour la première fois à Saint-Félicien, au cœur de l'industrie forestière du Québec.  Nous demandons aujourd’hui au PDG de Résolu, Richard...

M. Garneau, ferez-vous partie de la solution?

Actualité | 22 mai, 2014 à 7:10

Plus de 60 000 citoyens, représentés par un immense arbre pétition, ont interpellé Richard Garneau, le PDG de Produits forestiers Résolu ce matin afin qu’il change d’approche et se tourne vers les solutions. L’immense œuvre d’art, l’arbre-gardien...

La forêt n’a pas de Price…soyons-en les gardiens!

Blogue par Nicolas Mainville | 17 mai, 2014

Notre forêt publique est prise d’assaut par une multinationale qui semble être prête à tout pour vous empêcher de savoir ce qui se passe vraiment derrière l’écran vert qu’elle projette. Pendant que Produits forestiers Résolu tente de...

L’arbre gardien voyage pour la forêt

Blogue par Ioana Cotutiu | 3 mai, 2014

L’art est essentiel dans n’importe quelle société et sa valeur n’est pas purement esthétique. Tout grand changement social a été accompagné par des innovations ou des révolutions dans le monde artistique.  À travers l’histoire, les...

La forêt aux travailleurs, pas aux multinationales

Blogue par Nicolas Mainville | 1 mai, 2014

L’avenir du secteur forestier tient en haleine des dizaines de milliers de travailleurs et leurs familles aux quatre coins du Québec. Alors que se pointe les premières prévisions économiques optimistes depuis des lustres, le...

La foret boréale – vers une économie verte

Blogue par Ioana Cotutiu | 24 avril, 2014

Pour un travailleur forestier, la forêt représente son moyen de subsistance. Il devrait être le principal bénéficiaire de sa valeur économique et le gardien de sa bonne gestion s'il a la chance d'être à l'emploi d'une compagnie qui a...

Protection de nos forêts publiques : les scientifiques répliquent aux « faits » de...

Blogue par Nicolas Mainville | 15 avril, 2014

Dans une lettre ouverte publiée vendredi , une vingtaine de biologistes répliquent aux affirmations de l’industrie forestière et de certains élus du Lac St-Jean quant aux impacts de la coupe forestière sur la forêt et particulièrement...

1 - 10 de 243 résultats.

Thèmes