Il fut un temps pas si lointain où il était encore possible de faire son épicerie sans remplir ses placards, sa poubelle et son bac de récupération d’emballages plastiques à usage unique. C’est devenu difficile voire impossible aujourd’hui étant donné l’absence d’alternative, d’options de vrac ou de produits offerts sans emballage. Or, dans un contexte de crise de pollution plastique, faire son épicerie ne devrait pas être synonyme de polluer la planète.

Dans le cadre de notre semaine de mobilisation pour promouvoir le réutilisable du 6 au 13 novembre, nos équipes de bénévoles ont rendu visite à plusieurs supermarchés appartenant à de grandes chaînes de distribution telles que Loblaws, Sobeys (IGA, Safeway), Metro, Walmart ou Overwaitea Food Group dans six grandes villes canadiennes.

L’objectif? Faire écho à la demande grandissante pour des options d’achat zéro déchet. 

Une Vrac attaque, c’est quoi?

Nous avons parcouru les allées des différents supermarchés et tenté de faire remplir nos contenants réutilisables avec certains articles d’épicerie ou mets à emporter. Afin de souligner le manque d’options zéro déchet, nous avons également laissé des cartes sur les étagères mentionnant par exemple :
« J’aurais souhaité que ce produit soit offert sans emballage »
« J’aurais aimé que ce produit soit offert en vrac »
«J’aurais aimé que ce produit soit offert dans un contenant réutilisable et consigné »

Vous souhaitez faire de même dans votre épicerie? Rendez-vous à la fin de ce blogue pour télécharger les cartes et obtenir des informations sur la marche à suivre.

Ces Vrac Attaques menées dans plusieurs supermarchés à travers le pays nous ont permis de commencer à dresser un état des lieux des options qui s’offrent actuellement à la clientèle qui souhaite réduire son empreinte plastique. Et le constat est mitigé.

Fruits et légumes sans emballage

Qu’il s’agisse de Métro, IGA, Provigo ou Safeway, il semble y avoir une tendance vers des fruits et légumes moins emballés. De nombreux efforts restent à faire cependant. 

Il faudra par exemple faire un choix entre consommer biologique ou consommer sans emballage, puisque ironiquement la grande majorité des fruits et légumes biologiques est offerte dans une pellicule plastique. Ce problème pourrait être réglé grâce à l’étiquetage laser et à une réorganisation dans le rayon des produits frais. 

Mauvais point à toutes les épiceries visitées pour la présence d’emballages vraiment inutiles dans le rayon des produits frais.

Bon point pour les épiciers Metro et IGA qui se sont doté dans certains de leurs magasins de systèmes nébulisateurs pour conserver la fraîcheur des légumes sans nécessiter d’emballage. 

Fruits doublement emballés dans une pellicule plastique et un filet en plastique chez Provigo / Système nébulisateur chez Metro.

Produits en vrac

À quelques exceptions près, il vous sera impossible d’acheter des aliments en vrac dans la majorité des grandes enseignes. Quand c’est possible, comme chez Safeway ou Superstore que nous avons visité à Winnipeg, l’offre de produit se limite aux denrées alimentaires de base comme le riz, la farine, les lentilles, le café et les noix. Les produits d’hygiène comme la lessive, le shampoing ou le savon à vaisselle ne sont proposés qu’en version emballée.

Dans les supermarchés visités à Montréal, l’offre de vrac est encore limitée : Métro offre par exemple des options de vrac pour l’huile d’olive ou le café, mais étant donné l’absence de balance en libre-service, assurez-vous d’avoir pesé vos contenants au préalable. 

Mauvais point pour Walmart qui n’offre aucune alternative au jetable. Passez donc votre chemin si vous voulez du vrac.

Bon point à Safeway ou Superstore, deux enseignes qui nous ont en outre assuré qu’elles comptaient étendre leur offre de vrac et établir des prix inférieurs aux produits similaires en version préemballée.

Farine vendu dans un emballage chez Metro / Denrées de base vendues en vrac chez Atlantic Superstore

Contenants consignés et réutilisables

Les contenants réutilisables et consignés sont très répandus dans les épiceries zéro déchet et représentent une option intéressante pour des denrées ne pouvant être présentées en vrac, comme les beurres de noix ou les produits liquides tels que les boissons ou les laits végétaux.

✅ Bon point à Metro pour être le seul supermarché visité offrant des sauces et des soupes en bocaux consignés. Le rayon est encore minuscule, mais c’est déjà un début.

Mauvais point à tous les autres supermarchés visités pour l’absence d’options réutilisables et consignées.

Soupes et sauces vendues dans des contenants réutilisables et consignés chez Metro / Exemple de produits qui pourraient être vendus dans des contenants en verre réutilisables et consignés.

Faire remplir ses propres contenants réutilisables

Vous avez dû entendre parler de la possibilité d’amener vos propres contenants réutilisables pour les faire remplir en magasin? C’est notamment le cas dans la section mets préparés chez Metro et IGA ou Atlantic Superstore. Notez que chez Metro, il vous faudra vous munir de contenants en plastique, le verre n’étant pas accepté derrière les comptoirs de vente. Chez Provigo, bien que l’enseigne encourage sa clientèle à apporter ses propres contenants, le personnel à qui nous nous sommes adressés ne semblait pas formé à se servir de la balance pour peser (tarer) les contenants et ne disposait pas d’ustensiles adéquats pour les remplir. Encore quelques efforts à faire!

Nos bénévoles équipé·es de contenants réutilisables lors de leur Vrac attaque à Halifax.

Et maintenant?

Ce fut une expérience précieuse qui nous a permis d’avoir une vue d’ensemble d’un système qui contribue à la crise de pollution plastique, et notamment des défis auxquels se heurtent les détaillants. Bon nombre de gérant·es de magasins sont soucieux du problème que constitue le suremballage et l’absence d’alternative réutilisable. Plusieurs nous ont fait part de l’augmentation des requêtes de leur clientèle à ce sujet. Mais force est de constater que les mesures mises en œuvre pour réduire la part d’emballages jetables sont au mieux timides, au pire inexistantes.

Il est clair que ces questions doivent être résolues au sommet et en concertation avec les gouvernements. Changer un système comme celui de la grande distribution ne pourra se faire qu’en étroite collaboration avec les fournisseurs et les grands fabricants, ainsi qu’avec l’appui des consommateurs et consommatrices.

Nous constatons cependant que le message fait tranquillement son chemin. Ce n’est qu’en multipliant les demandes auprès des détaillants que ceux-ci se rendront jusqu’aux oreilles des PDG des grandes chaînes de supermarchés. Signez notre pétition si ce n’est pas déjà fait.

Vous souhaitez organiser votre propre Vrac attaque dans votre épicerie?

C’est très simple. Voici la marche à suivre :

  • Téléchargez nos cartes, imprimez-les recto-verso sur du papier 100% recyclé post-consommation et découpez les cartes.
  • Avant de partir à l’épicerie, munissez-vous de vos cartes ainsi que de vos contenants et de vos sacs réutilisables. Si des options de vrac sont disponibles, remplissez vos contenants des produits désirés. Sinon, utilisez nos cartes pour faire passer le message!
  • Où placer les cartes?
    Pour l’option “Vrac” : denrées alimentaires de base (riz, pâtes, légumineuses), friandises (chocolats, bonbons, biscuits), thé, café, produits ménagers et produits d’hygiène personnelle, …
    Pour l’option “Sans emballage” : fruits et légumes, produits du rayon boulangerie, …
    Pour l’option “Contenants réutilisables et consignés” : mets préparés (soupes, sauces), boissons, repas surgelés, … 
  • Amplifiez votre action! Prenez des photos de vos cartes dans les rayons et publiez-les sur les réseaux sociaux en utilisant les hashtags #PenserRéutilisable, #ReuseRevolution et #BreakFreeFromPlastic. Vous pourriez aussi géolocaliser votre publication, et taguer l’entreprise en lui faisant part de vos demandes pour davantage d’options zéro déchet.

Comme nous avons toujours beaucoup de plaisir à vous voir passer à l’action,​ n’hésitez pas non-plus à nous taguer!
Sur Instagram : ​@greenpeacequebec
Sur Facebook : ​@greenpeaceqc
Sur Twitter : ​@greenpeaceQC

Vous pouvez aussi nous envoyer un message avec le lien de votre publication à plasticfree@greenpeace.ca​.

Cette semaine d’action coïncidait avec la sortie d’un rapport de Greenpeace, Bienvenue au supermarché intelligent, listant diverses solutions actuellement implantées à travers le monde pour limiter les emballages jetables et évoluer vers des modes de consommation axés sur le réutilisable.

La révolution du réutilisable est en marche. Passez à l’action avec nous!