Envie d’en faire plus?
Je participe ×

Vous êtes confiné.e chez vous à cause du Coronavirus et le temps vous semble parfois long ? Ou monotone ? Partagez avec nous, et avec tous nos lecteurs, vos idées, vos gestes, vos réflexions pour passer ce cap. Nous avons publié une première vague de témoignages fin mars. Voici une nouvelle série de réflexions et d’éco-gestes dont vous nous avez fait part (certains de vos messages ont été raccourcis). Vous avez une autre suggestion qui pourrait faire des vagues ou simplement, donner un peu de réconfort ? Partagez-la !

J’ai une idée de génie pour protéger l’environnement

Plus de bien-être pour tous

Témoignages : vos réflexions et gestes pour une autre planète sont une source d’inspiration pour tous !

Jacques : “Que cette triste aventure nous serve de leçon afin que nous puissions mettre de l’ordre dans nos priorités et vivre dans un monde meilleur avec moins d’inégalités dans la vie pour tous les êtres vivant sur cette planète.”

Jean-Paul : “Le monde est beau et l’univers est la perfection, prenons le temps de contempler toutes les merveilles qui s’offrent à nous. Respectons chaque être vivant, partageons, aimons, protégeons, dénonçons et surtout, projetons des pensées positives pour un monde où il fait bon vivre.” 

Vers une société plus durable

Brigitte : “Face à cette maladie, notre gouvernement et une bonne partie de la population nous montrent qu’ils sont capables de changer leurs habitudes, de faire passer l’économique en second. J’aimerais tellement que cet élan se poursuive vis-à -vis de notre planète. Nous avons la preuve que nous pouvons le faire quand c’est nécessaire et on sait que c’est nécessaire.” 

Vigin : “Espérons que cette crise sanitaire engendre un élan positif durable pour notre planète et l’humanité. Croyons en l’humain et que celui-ci va se rendre compte qu’il fait partie d’un tout et qu’il doit préserver son environnement au sens large. Avec détermination et espoir !”

Micaline : “Ce qui nous arrive pour l’instant ne doit pas être pris à la légère. C’est un message de notre terre mère qui a trop souffert de la négligence de l’homme. Unissons-nous, sans exception, pour que demain soit le changement que nous attendons tous, changeons nos habitudes. Le coronavirus est la preuve qu’il est temps d’agir, Messieurs les politiciens du monde entier : bougez !”

Moins de déplacement, de pollution et de déchets

Annick : “Je suis heureuse de constater que l’arrêt pratiquement complet des activités polluantes (avions, voitures, etc …) ravive notre planète à la grande surprise de certains … alors qu’on ne cesse de le dire. Il me semble que c’est l’occasion d’attirer une fois de plus l’attention des décideurs et politiques sur ce fait et d’envisager des alternatives saines pour l’avenir !!! C’est l’occasion pour moi aussi de réfléchir de façon plus approfondie à la façon de réduire drastiquement les déchets quotidiens ! Courage, nous y arriverons.  

Xavier : “Cette crise sanitaire aura prouvé qu’il est possible de réduire considérablement la pollution atmosphérique générée par nos déplacements simplement en généralisant le télétravail et la téléconférence pour tous les travailleurs de bureau… sans dépenser un euro de plus dans des transports en commun coûteux et pas toujours fiables !”  

Témoignages : vos réflexions et gestes pour une autre planète sont une source d’inspiration pour tous !

Evelyne : De nombreuses décisions et attitudes prises rapidement et collectivement pour limiter la propagation du coronavirus pourraient être utilisées également pour protéger la planète. Favoriser le travail et les cours à domicile. Diminuer les voyages touristiques et les remplacer par des visites virtuelles. Augmenter les productions et les commerces locaux afin de diminuer les longs déplacements et d’assurer un approvisionnement local adapté. Développer la solidarité et le partage des biens et des services.

Eco-gestes 

Sophie : “Je continue à acheter ma nourriture, une fois par semaine (pour limiter mes déplacements et mes contacts physiques), directement chez les petits producteurs locaux (et de préférence bio) : ainsi, je fais preuve de solidarité envers des maraîchers, agriculteurs/fromagers… qui respectent la planète et les animaux, mes aliments ne doivent pas parcourir des milliers de kilomètres, et j’évite de faire la file pour entrer dans un supermarché pris d’assaut. Tout le monde y gagne (sauf la grande distribution) ! Et pour l’épicerie, j’ai passé une plus grosse commande auprès d’une épicerie mobile en vrac (bocaux ou sachets en papier).”  

Catherine :” Favoriser l’achat alimentaire chez les producteurs locaux en proposant mon aide pour livrer chez les personnes les plus vulnérables. “

Alain : ”Penser aux voisins de l’immeuble et leur proposer de faire l’une ou l’autre course.”

Jérôme : “J’ai reçu un bidon de 10L de solution hydroalcoolique ce qui me permet de renflouer les poussoirs des gens de mon entourage et fournir une protection supplémentaire dans le temps. Au vu des propriétés de ce virus, sachez que les mains sont l’un des deux vecteurs de ce fléau. Certes, mon action est à courte échelle mais j’espère qu’elle a pu éviter d’autres contaminations.“

Lisez aussi notre article : La réponse à la crise du Covid-19 peut rendre notre société plus forte et plus juste

J’ai une idée de génie pour protéger l’environnement Je partage sur Facebook Je partage sur Twitter Je partage sur Whatsapp
Facebook Facebook Instagram Instagram Twitter Twitter YouTube YouTube