Je signe

En mai, après une agonie de plusieurs jours sans accès à la nourriture ni à l’eau, un tigre de Sumatra, espèce en danger critique d’extinction, est mort piégé dans une concession forestière pour la production de pâte à papier exploitée par Asia Pulp and Paper (APP) du groupe Sinar Mas (l’un des plus grands producteurs de papier au monde). La concession où le tigre a été découvert a connu l’un des plus grands nombres d’incendies de toutes les concessions agricoles indonésiennes

Indonésie : un tigre de Sumatra retrouvé mort

Le déboisement à grande échelle et le drainage des tourbières par le secteur des plantations sont les causes principales des incendies incontrôlés en Indonésie, incendies qui causent chaque année une crise sanitaire dans toute la région. Cette destruction ravage l’habitat naturel des tigres et les piège dans ce qui reste de leur habitat forestier. 

Je signe pour la protection du tigre de Sumatra

La déforestation, une menace directe pour le tigre de Sumatra

La déforestation rapide et la réduction de leur habitat naturel dans les pays riches en biodiversité forcent les espèces sauvages comme les tigres à se rapprocher des humains, jusqu’à ce qu’elles finissent par être tuées. Maintenant que la pandémie COVID-19 a montré qu’il existe souvent un lien entre l’émergence de certaines maladies et la déforestation, il est vital d’arrêter la destruction des forêts pour sauver notre climat, notre faune sauvage, notre santé et notre avenir.

Indonésie : un tigre de Sumatra retrouvé mort

D’après le Centre pour la conservation des ressources naturelles de Riau (BKSDA) qui a procédé à son autopsie, le tigre mort était âgé d’un à deux ans et souffrait d’une blessure à la patte avant droite, qui a très probablement entraîné une infection. Une carcasse de porc a été retrouvée près du piège, ce qui indique que le tigre a pu être la cible de braconniers. Depuis le début de l’année, au moins deux autres tigres de Sumatra, parmi moins de 600 individus subsistant à l’état sauvage, ont été pris au piège dans des concessions forestières destinées à la production de pâte à papier. L’un d’entre eux a pu être secouru à temps et a immédiatement reçu un traitement médical approprié.

Vaines promesses

Bien qu’APP ait promis de mettre fin à la déforestation, elle reste associée au défrichement et au brûlage de forêts qui offrent un habitat essentiel pour les tigres. Si nous voulons sauver l’une des espèces animales les plus emblématiques de l’Indonésie, les quelques fiefs occupés par les tigres survivants doivent être complètement hors d’atteinte de l’industrie. 

En 2013 déjà, APP s’était engagée à mettre fin à son rôle dans la déforestation et avait formulé de nouveaux engagements en matière de conservation. Cependant, une analyse récente de Greenpeace montre qu’une zone plus vaste que Singapour a été incendiée dans une concession appartenant au groupe entre 2015 et 2018. Le groupe APP se rend encore aujourd’hui coupable de la destruction d’immenses zones de forêts et de tourbières abritant des tigres, des éléphants et des orangs-outans, ainsi que de nombreuses violations des droits de l’homme à Sumatra. La semaine dernière, plus de 90 ONG locales et internationales ont demandé aux partenaires commerciaux d’APP de suspendre leurs transactions avec l’entreprise jusqu’à ce qu’elle ait procédé à des « changements radicaux » dans ses activités.

Orang-outan à Sumatra

Le tigre de Sumatra, une espèce en danger critique d’extinction

Depuis 2008, le tigre de Sumatra figure sur la liste rouge des espèces en danger critique d’extinction de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en raison du braconnage, de la perte d’habitat et des conflits entre l’homme et la faune sauvage. 

Indonésie : un tigre de Sumatra retrouvé mort

Aujourd’hui plus que jamais, le gouvernement indonésien doit renforcer les réglementations visant à protéger les forêts et les tourbières, tandis que les entreprises doivent prouver que leurs chaînes d’approvisionnement sont irréprochables ou cesser complètement le commerce de produits à haut risque.

Je signe pour la protection du tigre de Sumatra Je partage sur Facebook Je partage sur Twitter Je partage sur Whatsapp
Facebook Facebook Instagram Instagram Twitter Twitter YouTube YouTube Pinterest Pinterest