Envie d’en faire plus?
J'agis ×

Victoire ! Un jugement historique rendu hier par le tribunal de La Haye aux Pays-Bas oblige Shell à réduire ses émissions de CO2 de 45 % d’ici à 2030. Cette affaire climatique a été initiée par diverses organisations aux Pays-Bas, dont Greenpeace, et par plus de 17.000 citoyens.

Victoire historique dans l'affaire du climat contre Shell
Soutenez nos actions pour le climat

Shell doit changer radicalement de cap

C’est la première fois qu’une multinationale est tenue responsable pour sa contribution au changement climatique et condamnée à réduire drastiquement ses émissions de CO2. Shell doit maintenant changer radicalement de cap et réduire ses émissions de CO2 pour s’aligner avec un objectif de réchauffement maximal de 1,5 degré. Cette limite est essentielle pour limiter les plus grands risques liés au changement climatique.

Une victoire historique

Il s’agit d’une victoire historique pour le climat et pour toutes les personnes touchées par la crise climatique. Shell ne peut pas continuer à violer les droits de l’homme. C’est aussi un signal fort pour l’industrie fossile : le charbon, le pétrole et le gaz doivent rester dans le sol. Partout dans le monde, des personnes réclament la justice climatique. Aujourd’hui, le juge a confirmé que nous sommes dans le vrai. Les multinationales peuvent être tenues pour responsables de la crise climatique ».

Procès en cours en Belgique

En Belgique aussi, la justice se penche sur la crise climatique dans le cadre de l’Affaire climat. Plus de 65.000 citoyens ont poursuivi nos autorités en  justice pour leur inaction en matière de climat. Le verdict est attendu au plus tard début juillet. A suivre !

Soutenez nos actions pour le climat Je partage sur Facebook Je partage sur Twitter Je partage sur Whatsapp
Facebook Facebook Instagram Instagram Twitter Twitter YouTube YouTube Pinterest Pinterest