À l‘échelle internationale, le Grand-Duché est un cancre

À l‘échelle internationale, le Grand-Duché est un cancre en la matière : alors que le potentiel pour l’énergie solaire et éolienne y est réel, moins de 0,5% de la consommation énergétique nationale en provient. En Europe, le Luxembourg se situe à la toute dernière place du classement de la consommation en énergie renouvelable. D’après les objectifs européens, le Luxembourg doit augmenter la production d’énergie provenant de sources renouvelables à 11% d’ici 2020. Pour 2016, la part était seulement de 5,4% et ceci notamment à cause de l’utilisation des agrocarburants hautement contestés.

#EnergieSolaire

Devenons citoyens de l’énergie solaire

S'engager
#ChangementClimatique #EnergiesFossiles #Luxembourg

N’investissons plus dans les énergies fossiles

S'engager
#Nucléaire

C’est pas bientôt fini le nucléaire ?

S'engager