Envie d’en faire plus?
Je participe ×

Début septembre, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur la « déforestation importée ». Il est essentiel d’adopter une loi forte interdisant toute importation chez nous de produits issus de la destruction des forêts tropicales. 

BONNE NOUVELLE : la semaine dernière, le Parlement européen a également soutenu cette demande. Et déjà 800 000 personnes ont participé à la consultation avec Together4Forests, une collaboration avec plus de 100 partenaires de toute l’Europe. La pression sur la Commission s’accroît.    

Vous voulez lutter contre la déforestation avec nous ? Participez à notre action !

Je participe
[ACTION] : demandez à la Commission européenne une loi forte contre la déforestation

Les forêts sont essentielles à notre survie. Non seulement, elles nous fournissent de l’oxygène et purifient notre eau mais en plus, elles abritent des peuples indigènes, des millions de plantes et d’animaux. En outre, des forêts saines nous protègent contre les maladies et les virus et sont essentielles pour absorber les émissions de carbone de l’atmosphère.

Malheureusement, l’agriculture intensive entraîne la dégradation des forêts et autres habitats naturels. Sans le savoir, les Européens consomment des produits avec des ingrédients issus de zones déboisées. Aujourd’hui encore, l’Union européenne autorise les produits liés à la déforestation et à la destruction des écosystèmes sur le marché. Cela signifie que, sans le savoir, nous dévorons nos forêts. Il faut que ça change ! Nous voulons que la Commission européenne protège nos forêts et notre avenir dès MAINTENANT !

La consultation publique, lancée par l’UE, sera ouverte jusqu’au 10 décembre. C’est une occasion unique de ralentir considérablement la destruction des forêts partout dans le monde. En participant à cette consultation publique, vous contribuez à sauver les forêts tropicales humides, les prairies et les zones humides et à lutter contre le changement climatique. Vous pouvez donner votre avis en remplissant vos coordonnées dans ce formulaire.

Pourquoi participer à cette consultation publique ? Quel est le problème ?

La recherche révèle que nous perdons des habitats naturels à un rythme alarmant. Au cours de la dernière décennie, l’Amazonie a perdu plus de 8,4 millions de terrains de football couverts d’arbres et 10 millions de terrains de football d’habitats naturels ont été perdus dans le Cerrado, la savane la plus riche en biodiversité du monde. La principale source de destruction est l’agriculture de produits tels que le soja utilisé dans l’alimentation animale, l’huile de palme, le bétail, le cacao et plus encore. Ces ingrédients sont cachés dans les rayons de nos supermarchés et très difficiles à éviter.

L’UE doit jouer un rôle de premier plan dans la protection des forêts et autres écosystèmes du monde. Si nous n’arrêtons pas la déforestation, la dégradation des forêts et d’autres écosystèmes, nous pourrions perdre notre lutte contre le changement climatique et la biodiversité serait mise à mal dans de nombreuses régions. Vous pouvez contribuer à éviter cela ! Agissez MAINTENANT

[ACTION] : demandez à la Commission européenne une loi forte contre la déforestation

Qui est responsable ?

La déforestation et la destruction des terres sont des problèmes complexes dans lesquels nous sommes tous consciemment ou involontairement impliqués. Comme actuellement, l’Union européenne n’empêche pas les produits liés à la destruction de la nature d’entrer sur son marché, ceux-ci peuvent facilement se retrouver dans les rayons de nos supermarchés, puis dans nos assiettes. L’huile de palme, par exemple, est un ingrédient largement utilisé dans les aliments transformés et les produits cosmétiques. Le soja, quant à lui, est servi à notre bétail. Nous dévorons littéralement nos forêts sans même le savoir !

L’UE est l’un des principaux importateurs d’huile de palme et de soja, mais également d’autres produits qui entraînent la déforestation, comme le bœuf issu de l’élevage en Amazonie, le café et le cacao. Nous ne voulons pas interdire ces produits mais nous voulons nous assurer qu’ils sont produits de manière durable. Pour ce faire, nous avons besoin d’une législation européenne forte. Aidez-nous à l’obtenir.

Agissez maintenant

Quelle est la solution ?

Les consommateurs doivent avoir la certitude que leurs choix alimentaires ne contribuent pas à la déforestation. Une loi forte qui empêche les produits liés à la déforestation et à la dégradation des écosystèmes d’entrer sur le marché de l’UE d’ici la fin de 2021 peut y parvenir. Une telle loi aurait un impact massif, et elle est actuellement en discussion à Bruxelles ! 

C’est à portée de main, mais nous avons besoin de votre aide pour y arriver !

#Together4Forests : agissez maintenant ! Je partage sur Facebook Je partage sur Twitter Je partage sur Whatsapp
Facebook Facebook Instagram Instagram Twitter Twitter YouTube YouTube Pinterest Pinterest