Notre classement des fournisseurs d’électricité a été mis à jour. En tête figurent quasi exclusivement des coopératives d’énergie. Avant de découvrir le nouveau classement et de faire le choix d’une énergie renouvelable, vous souhaitez peut-être en savoir plus sur les coopératives ? 

Je découvre le nouveau classement

4 coopératives d’énergie verte en tête du classement

Envie de passer à l’électricité verte ? Optez pour une coopérative !

4 coopératives d’énergie, Cociter, Ecopower, Energie 2030 et Wase Wind, figurent en tête du nouveau classement de Greenpeace pour l’électricité verte. La bonne nouvelle c’est que, où que vous habitiez en Belgique, il y a toujours une coopérative prête à vous livrer de l’énergie renouvelable. Tant au niveau de l’électricité fournie que de leurs investissements futurs, ces coopératives sont 100% vertes !

Une coopérative d’énergie verte : c’est quoi exactement ?

Une coopérative permet d’augmenter le soutien aux énergies renouvelables via une participation citoyenne. Concrètement, en devenant coopérateur, vous investissez un certain montant et vous êtes assuré que votre argent servira à financer des projets concrets pour une transition vers des énergies renouvelables. De plus, vous pourrez tirer un bénéfice financier de la transition vers un avenir énergétique durable.

J’opte pour une coopérative : comment faire ?

Au départ de notre site consacré à l’énergie verte, nous vous renvoyons à la page de votre fournisseur préféré. Là, vous pouvez facilement effectuer le changement.

Je ne souhaite pas opter pour une coopérative. Quelles sont les autres possibilités ?

Greenpeace a réparti les fournisseurs en trois catégories : recommandé, peut mieux faire et déconseillé.

Outre les coopératives, Trevion, Aspiravi et Eneco se retrouvent eux aussi dans la catégorie “recommandé”. Eneco est présent sur l’ensemble du territoire. Attention : ce fournisseur pourrait être repris très prochainement et cela pourrait avoir un impact sur son évaluation. Trevion, dont les installations au biogaz figurent parmi les sources d’énergie les plus renouvelables, et Aspiravi sont quant à eux uniquement présents en Flandre.

Mega a dégringolé par rapport à la précédente édition de notre classement et est aujourd’hui le seul fournisseur à se retrouver dans la catégorie “peut mieux faire”. Mega n’a pas de plan d’investissement dans l’énergie verte et n’a plus de production propre. Mega pourrait remonter son score à l’avenir si elle augmente ses investissements dans dans les énergies renouvelables ou si elle achète plus d’énergies vertes directement chez un producteur.  Tous les autres fournisseurs sont déconseillés par Greenpeace.

Je découvre le nouveau classement

 

Facebook

 

 

Facebook

 

 

Instagram

 

 

Instagram

 

 

Twitter

 

 

Twitter

 

 

YouTube

 

 

YouTube

 

Passez à l’électricité verte

Savez-vous où se situe vôtre fournisseur ? Est-il vert ou pouvez-vous trouver mieux ?

J'agis