J'agis

2019 a été marqué par les nombreux mouvements de protestation pour l’environnement : vagues d’indignations face à l’Amazonie en feu, mobilisations pour le climat, réactions massives suite aux pollutions pétrolières en mer du Nord… Merci à toutes celles et tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, ont agi pour la préservation de la planète. Prêt.e pour un petit tour d’horizon de quelques moments forts de 2019 ?

Je soutiens Greenpeace

Ça chauffe pour le climat

2019 a indubitablement été l’année du climat. Ici et ailleurs, jeunes et moins jeunes sont descendus dans les rues pour demander aux politiciens d’agir pour le climat. 

Chez nous, vous avez été quelque 70.000 à marcher dans les rues de Bruxelles en janvier dernier pour réclamer une politique climatique ambitieuse. De plus petites marches se sont ensuite succédé jusqu’à la veille des élections. Le 24 mai, sur le site bruxellois de Tour & Taxis, vous étiez nombreux à participer à une fête pour clôturer ces longs mois d’implication et d’engagement. MERCI !

En cette fin d’année, il reste encore pas mal d’incertitudes. Aucun parti n’a encore affiché une réelle volonté de monter dans un attelage fédéral pour constituer un gouvernement dont le climat serait une des priorités essentielles. Nous avions prévenu : si la politique climatique ne s’avère pas suffisante après les élections fédérales, de nouvelles actions seront mises en place. C’est ainsi qu’une chaîne humaine a été organisée à Bruxelles le 8 décembre dernier. Peut-être y étiez-vous ? 

Nous avons également mené une action pour dénoncer l’inaction européenne face à l’urgence climatique.

Le flop de la COP

Parallèlement à cette dernière action se tenait à Madrid la COP 25. Le résultat a été très douloureux. Les voix progressistes, de plus en plus nombreuses, ont été balayées par la puissante machine du lobbying de l’industrie fossile qui considère qu’un accord climatique ambitieux est une menace pour son profit.

Notre pays doit, lui aussi, travailler d’urgence et de manière cohérente pour relever ses ambitions. Alors que les gouvernements wallon et bruxellois adoptent une attitude plus positive, le gouvernement flamand refuse obstinément de montrer toute ambition climatique. 

L’Amazonie en feu

2019 a aussi été marqué par les terribles feux de forêt qui ont ravagé l’Amazonie et son écosystème voisin, le Cerrado, une zone de savane riche en biodiversité. Au Brésil, le nombre d’incendies recensés entre janvier et août a plus que doublé par rapport à la même époque en 2018. Avec des impacts terribles sur la biodiversité et les peuples indigènes.

Vous avez été plus de 25.000 à signer notre pétition appelant à la protection des forêts au Brésil. Merci ! Cette pétition a été remise en novembre dernier par des leaders indigènes à plusieurs représentants politiques. Ces leaders étaient chez nous pour témoigner, aux parlements européen et fédéral, de la destruction de l’Amazonie et du Cerrado et des violations de leurs droits qui en découlent. Ils ont aussi lancé un appel poignant à la Belgique, et à l’Europe, pour qu’elles cessent l’importation de l’ensemble des produits qui sont liés à la déforestation et aux violations des droits de l’homme. Cela concerne notamment le soja. Le soja importé chez nous, notamment pour servir de nourriture animale, entraîne bien des dégâts à l’Amazonie et dans le Cerrado, où il est cultivé.

Actions en mer du Nord

Autre moment fort de 2019 : l’action menée par le Rainbow Warrior au large de l’Ecosse, où le géant pétrolier Shell entend abandonner, en pleine mer, d’anciennes fondations de plates-formes pétrolières, contenant 11.000 tonnes de pétrole, au lieu de les démanteler et de récupérer les restes d’hydrocarbures. C’est tout simplement inadmissible.

Quelques jours avant cette action, le Rainbow Warrior était en Belgique où il faisait une escale dans le cadre de sa tournée européenne pour attirer l’attention sur la problématique urgente du climat. Peut-être avez-vous eu l’occasion de le visiter lors de son passage en Belgique, à Ostende et à Anvers ?

Au total, plus de 7.000 personnes sont montées à bord lors de nos portes ouvertes. Les visiteurs ont appris à mieux connaître l’histoire de ce bateau mythique. Nous sommes ravis d’avoir fait la connaissance de tous les visiteurs qui, pour certains, nous soutiennent depuis très longtemps !

Continuez à être à nos côtés pour de nouvelles actions en 2020 et au-delà !

Je soutiens Greenpeace Je partage sur Facebook Je partage sur Twitter Je partage sur Whatsapp
Facebook Facebook Instagram Instagram Twitter Twitter YouTube YouTube